Assurance - Assistance

Année après année, les statistiques de la sécurité routière égrainent les bonnes et les mauvaises nouvelles. Après deux années de hausse, le nombre de morts est resté stable sur les routes en 2016. L’an dernier, 3 477 personnes ont perdu la vie dans un accident routier dont de trop nombreux professionnels en service.
Obligatoire, la Responsabilité Civile (RC) couvre les dommages corporels causés aux tiers. Chaque entreprise doit donc souscrire un contrat d’assurance mais peut exclure certaines garanties. En assumant le risque sur sa propre trésorerie, […]

Année après année, les statistiques de la sécurité routière égrainent les bonnes et les mauvaises nouvelles. Après deux années de hausse, le nombre de morts est resté stable sur les routes en 2016. L’an dernier, 3 477 personnes ont perdu la vie dans un accident routier dont de trop nombreux professionnels en service.
Obligatoire, la Responsabilité Civile (RC) couvre les dommages corporels causés aux tiers. Chaque entreprise doit donc souscrire un contrat d’assurance mais peut exclure certaines garanties. En assumant le risque sur sa propre trésorerie, l’entreprise échappe aux taxes sur l’assurance qui atteignent 35 % sur les véhicules légers.

Avant de s’assurer, l’entreprise doit évaluer ses risques avec un courtier qui va ensuite lancer un appel d’offres auprès des compagnies d’assurance. Une dizaine d’entre elles se partagent le marché et la concurrence est particulièrement vive. Certaines compagnies n’hésitent pas à enregistrer un déficit pour remporter un marché important.
Malgré la concurrence, les tarifs restent orientés à la hausse. En moyenne, les professionnels estiment que les frais de réparation augmentent de 2 à 2,5 % chaque année, et ceux des dommages corporels de 5 à 6 %.

Dans les flottes, les primes de l’assurance se calculent en fonction de la sinistralité enregistrée l’année précédente. Dans ces conditions, les actions de prévention des risques routiers permettent de diminuer la gravité et le nombre des accidents, et de faire baisser les coûts de l’assurance. L’entreprise peut alors enregistrer une baisse de sa sinistralité qui peut atteindre 20 %. Déployer une véritable méthode en matière d’« accident management » permet également de réaliser des économies. Les courtiers disposent du savoir-faire nécessaire pour prendre en charge cette gestion.

Enfin, les contrats d’assurance intègrent les prestations d’assistance. Avec l’eCall obligatoire à partir d’avril 2018 et une efficacité renforcée, le nombre de morts et de blessés graves devrait baisser dans un environnement de plus en plus digital et connecté. En cas d’accident grave ou de déclenchement via un bouton installé dans le véhicule, le système eCall appelle automatiquement un numéro d’urgence et envoie la position géographique du véhicule à une plateforme de traitement. Grâce à ce dispositif, les secours arrivent plus rapidement sur les lieux de l’accident et en atténuent ainsi les conséquences. D’après le Parlement européen, 2 500 vies devraient être sauvées chaque année en Europe, dont 250 à 300 en France.

Année après année, les statistiques de la sécurité routière égrainent les bonnes et les mauvaises nouvelles. Après deux années de hausse, le nombre de morts est resté stable sur les routes en 2016. L’an dernier, 3 477 personnes ont perdu la vie dans un accident routier dont de trop nombreux professionnels en service.
Obligatoire, la Responsabilité Civile (RC) couvre les dommages corporels causés aux tiers. Chaque entreprise doit donc souscrire un contrat d’assurance mais peut exclure certaines garanties. En assumant le risque sur sa propre trésorerie, l’entreprise échappe aux taxes sur l’assurance qui atteignent 35 % sur les véhicules légers.


Avant de s’assurer, l’entreprise doit évaluer ses risques avec un courtier qui va ensuite lancer un appel d’offres auprès des compagnies d’assurance. Une dizaine d’entre elles se partagent le marché et la concurrence est particulièrement vive. Certaines compagnies n’hésitent pas à enregistrer un déficit pour remporter un marché important.
Malgré la concurrence, les tarifs restent orientés à la hausse. En moyenne, les professionnels estiment que les frais de réparation augmentent de 2 à 2,5 % chaque année, et ceux des dommages corporels de 5 à 6 %.


Dans les flottes, les primes de l’assurance se calculent en fonction de la sinistralité enregistrée l’année précédente. Dans ces conditions, les actions de prévention des risques routiers permettent de diminuer la gravité et le nombre des accidents, et de faire baisser les coûts de l’assurance. L’entreprise peut alors enregistrer une baisse de sa sinistralité qui peut atteindre 20 %. Déployer une véritable méthode en matière d’« accident management » permet également de réaliser des économies. Les courtiers disposent du savoir-faire nécessaire pour prendre en charge cette gestion.





Enfin, les contrats d’assurance intègrent les prestations d’assistance. Avec l’eCall obligatoire à partir d’avril 2018 et une efficacité renforcée, le nombre de morts et de blessés graves devrait baisser dans un environnement de plus en plus digital et connecté. En cas d’accident grave ou de déclenchement via un bouton installé dans le véhicule, le système eCall appelle automatiquement un numéro d’urgence et envoie la position géographique du véhicule à une plateforme de traitement. Grâce à ce dispositif, les secours arrivent plus rapidement sur les lieux de l’accident et en atténuent ainsi les conséquences. D’après le Parlement européen, 2 500 vies devraient être sauvées chaque année en Europe, dont 250 à 300 en France.

Nous avons trouvé 65 articles correspondants à votre recherche

MOTORS EXPERT


806, avenue des Plans - 06270 Villeneuve-Loubet

MUTUAIDE ASSISTANCE (GROUPAMA)


126, rue de la Piazza - 93160 Noisy-le-Grand

NOVELIA


OFRACAR


3, rue Georges Charpak - PAT

OPTEVEN


10, rue Olympe de Gouges - 69100 Villeurbanne

RESCUE CODE


34, rue de la Salette - 57070 Vany

SAFIAG - TESSON DE FROMENT ASSURANCES


45, rue Jean Jaurès - CS 30099 - 92535 Levallois-Perret Cedex

SEREX


37, rue Adam Ledoux - 92400 Courbevoie

SIACI SAINT HONORÉ


39, rue Mstislav Rostropovitch - 75017 Paris

SMA BTP


Objectif 1 et 2 - 113, quai Aul

VERLINGUE


12, rue de Kerogan - 29000 Quimper

VERSPIEREN


1, avenue François Mitterrand - 59290 Wasquehal

ZEGO


3, rue Saint-Georges - 75009 Paris

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.